1598 : Édit de Nantes, 2015 : Dandy De Nantes...

Vous êtes ici : Accueil » Vestiaire »

LodinG

Souliers Français

Google Maps Loding Nantes7 Rue Contrescarpe - Place Royale - 44000 Nantes
Site internet de LodingSite internet de LodinG
Chemises et chaussures présentées au magasin chic LodinG, souliers Français à Nantes

Pour qui trouve un plaisir beaucoup plus grand à marcher, en chaussures françaises, Passage Pommeraye ou Boulevard Guist’hau, Loding offre cette opportunité flatteuse sans être (trop) onéreuse. 180 euros, c’est ce qu’il en coûte au Dandy pour se chausser de souliers dont la facture souvent classique reste efficace. Dans un vestiaire, la distinction ne passe pas toujours par une pointure 42,5 assortie de multiples coutures et motifs. Les modèles plus affinés séduiront les ambitieux qui transféreront sur leurs chaussures leur envie irrépressible de botter les fesses de leur hiérarchie pour mieux s’y asseoir. Les modèles à boucles et autres mocassins demeurent du ressort des directeurs techniques ou agents commerciaux qui ne foulent plus que les moquettes de leurs bureaux et le green du Golf de Nantes.

Loding, c’est la chaussure pour tous.

L’expression est aujourd’hui trop marquée politiquement alors ils hésitent sans doute à la reprendre : Loding, c’est la chaussure pour tous. Pour tous ceux, en tout cas, qui hésitent à affecter leurs 180 euros en poche à l’achat d’une nouvelle paire de souliers ou à celui d’un magnum de champagne rapidement bu à l’Elephant Club avec quelques rencontres de soirée situées sur le barreau inférieur de l’échelle sociale.

L’honnêteté invite à reconnaître que, chez Loding, la vendeuse sait se montrer de bons conseils. Mais, autant la marque de fabrique du Dandy est la nonchalance, autant il aime que celle-ci ne soit pas trop partagée lorsqu’il est reçu. Le Dandy 2.0 aimera ce côté ‘je te vends une paire d’embauchoirs à 30 euros en même temps que je regarde mes notifications Facebook’, le Dandy plus traditionnel pourra se demander s’il n’est pas déjà sur Twitter #clientchiant. Dandy soit-il. Mais le plaisir d’arpenter en chaussures françaises la Butte Sainte-Anne (c’est déjà une expédition là...) fera toujours retrouver au Dandy le chemin de Loding.

Aimez et partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le 15 mars 2015