Dandy De Nantes
Influenceur d'influenceurs - Lobbying - Fondation

Vous êtes ici : Dandy De Nantes

48 heures… en pays de Fouesnant

C’est le lot commun de chaque office dédié au tourisme dans toutes les stations balnéaires de France : envoyer du rêve à l’estivant avec un nom qui claque. Fouesnant ou Bénodet, c’est joli, c’est sauvage, c’est...

Levrette Café, Bar

De quoi le Levrette Café est-il le nom ? Sans vouloir déplaire au journaliste Didier de Pourquery qui fusillait en règle (légitimement) l’usage abusif de cette tournure, elle demeure toutefois particulièrement...

Portrait d’un Dandy de Nantes : Jérémy

32 ans / Boulevard de la Fraternité / Tierquar : Procé La DandyBio Le stade suprême du Dandysme, c’est le chaloupisme sud-américain sur fond de cocktail frais et de femmes en robe. Jérémy a cette chance : il y est...

Lettre à Johanna ROLLAND, Objet : péage îlien

Madame la Maire, chère Johanna, Une fois n’est pas costume, les Dandys ont le plaisir de vous adresser leurs vœux les plus chaleureux pour cette année 2019. Leur vœu le plus cher tient, comme toujours, dans le souci de placer le Dandysme au cœur de toutes les...

Dans le vestiaire du FCN – Le jeu à la nantaise

« Préambule. Il ne se trouve pas mieux qu’une rubrique ‘vestiaire’ pour parler du fameux jeu à la nantaise. C’est même une consécration pour elle. La force des souvenirs d’Agathon, qui se lisent ici aussi facilement qu’on glisse un protège-tibia dans sa chaussette,...

My Bar, Bar à cocktails

Avril 2018 : L'établissement est définitivement fermé et a été remplacé par le Mojito Royal Tout un chacun ne se retrouve pas dans l'idée d'un lieu multi-étiquettes. Comprenez : avec le restaurant en face... Alors il faut bien l'avouer, le Dandy s'y rend par un...

Manifeste

Dandy De Nantes, notre Manifeste

La réputation des Dandys de Nantes, s’il en était besoin, à définir, n’est en définitive plus à faire. Hédonistes charmeurs et iconoclastes, dilettantes aussi extras qu’avertis, ils ont, chevillées à leur veste Prince de Galles, noblesse d’esprit et âme chevaleresque qui auraient fait dire à la Duchesse Anne : « Qu’on donne aux Sieurs Évariste et Eudes tout ce que leur rang mérite ou je fais jeter dans la Loire les 10 dernières années de récolte du muscadet ! » Par crainte du scandale et ne voulant rééditer l’abjuration d’un acte fondateur associé à Nantes, après la révocation de l’édit prononcé en 1598, la République de France dans sa 5 ème Constitution a accordé en 2015 aux Dandys de Nantes une totale liberté d’action et d’expression. Liberté dont ils ont décidé de faire un usage absolument illimité.

Les Dandys flânent en tout lieu, sortent à tout-va, interpellent en toutes occasions leurs contemporains. Ils placent très haut le curseur de leurs ambitions festives, ils poussent très loin les tabulations de leurs plaisirs éclectiques. Ils ne laissent pas indifférents et l’indifférence elle-même est bien en peine de voir dans ce différend autre chose qu’une déférence qu’elle ne fait que différer à leur endroit.

Nantes est un terrain de jeu dont les Dandys connaissent toutes les règles, dont ils possèdent toutes les cartes. De Graslin au Jardin des Plantes, de République à la place Viarme, de Chantenay à Saint-Mihiel, ils composent les quatre saisons, valsent à mille temps, jouent du piano debout, assis, dans l’herbe, sur l’eau de pluie, l’au-delà. Quand les Dandys ont rencontré le soleil, il leur a demandé s’il ne leur faisait pas trop d’ombre. Pas du tout. Regardant toujours vers l’Ouest, ils le voient se coucher, signe qu’ils peuvent partir en soirée. Le Dandysme se fait jour quand vient la nuit ; poisson du jour, oiseau de nuit. Pris dans les filets ou le flash des radars, son moteur, par essence, reste la rencontre.

Dandy De Nantes signature