1598 : Édit de Nantes, 2015 : Dandy De Nantes...

Vous êtes ici : Accueil » Vestiaire » Dandy du Tierquar »

Portrait d’un Dandy de Nantes n°1

Harrys / 27 ans / Rue Jean-Émile Laboureur
Tierquar : Saint-Mihiel

Dandy du Tierquar : Harrys / 27 ans / Rue Jean-Emile Laboureur

Préambule. Dans leurs déambulations diurnes ou nocturnes, les Dandys font parfois de jolies, ou d'étonnantes, rencontres. En ce pays Nantais, les Dandys ne sont pas les seuls prophètes. Ces pages en forme de portraits en témoignent.


La DandyBio

Elle arrive dans la conversation sans qu'on l'attende outre mesure, elle se lance encore hésitante et produit inévitablement son petit effet : la citation d'Oscar Wilde. « Aucun crime n'est vulgaire, mais la vulgarité est un crime. » Comment mieux parler de soi qu'en citant le célèbre auteur du Portrait de Dorian Gray qui passe pour l'un des maîtres du Dandysme. Harrys a l’art de savoir se présenter, qualité première d’un Dandy. Il a 27 ans, travaille chez un grand opérateur français au nom de fruit, après avoir subi une école d’ingénieurs (car le Dandy doute qu’on puisse trouver du plaisir dans de telles études), et est un adepte voire un fan du quartier Saint-Mihiel où il réside.

Chose étonnante et remarquable, il parvient assez clairement à dater sa conversion au Dandysme : autour de ses 20 ans, à la vue de la série « Gossip girl », il se sent inspiré par le personnage de Chuck Bass. Grand bien lui en a pris, il arbore aujourd’hui chino bordeaux, veste grise assortie d’une pochette et écharpe écossaise, et place dans l’échange, très sereinement, la pyramide de Maslow pour parler du Dandysme comme une forme d’accomplissement de soi. On ne saurait mieux dire. Harrys, un Dandy qui (se) veut du bien.

Edit de Nantes ? ... [Harrys interroge son Apple Watch] 1598.

Dandy De Nantes. - Les 3 bonnes raisons d’aimer vivre en Dandy à Nantes.
Harrys. -

  • 1. C’est une ville élégante
  • 2. Pour la culture des bars et des sorties
  • 3. Pour le plaisir de découvrir

« Style »

C’est quoi la tenue idéale d’un mardi matin ?
H. - D’un mardi matin ?... C’est : un chino, des boots, une chemise et un blazer.

Les boutons de manchette, pour vous, c’est un accessoire de mode ou un bijou transmis de grand-père en petit-fils ?
H. - C’est clairement un bijou. En revanche, pour un bijou qu’on se transmettrait de grand-père en petit-fils, je pense plutôt à une belle montre...

Rayures sur rayures, est-ce qu’on risque la blessure ?
H. - Ce n’est pas possible, ça sent la blessure.

Les chaussettes de couleur, c’est : trop swag, flippant, ça passe crème ?

Le bonnet en soirée, c'est : un hymne à la pêche, un cache-misère, une paire de claques ?

Combien y a-t-il de paires de Stan Smith à Nantes (donner un chiffre approximatif entre 35.000 et 248.000) ? En possédez-vous une ou plusieurs dans votre vestiaire ?
H. - Il y en a 249.797 - moins nous trois visiblement.


« Adresses »

L’adresse favorite pour un premier rendez-vous ?
H. - Pour un restaurant : L’U.Ni (36 rue Fouré, 44000 Nantes). Pour une belle ballade : Trentemoult.

Le coin sympa à faire découvrir à ses amis ?
H. - La Place Graslin.

Où a-t-on le plus de chances de se croiser un jeudi soir à 2 heures du matin ?
H. - Au Bootlegger (13 rue Kervégan, 44000 Nantes), c’est un de mes bars préférés.


« Bulletin de vote »

La Cigale ou La Fourmi ?
H. - La Cigale

Librairie Coiffard ou Cinémas Gaumont ?
H. - Gaumont

Figaro ou Gorafi ?
H. - Gorafi

Tribune Loire ou Priviloges ?
H. - Tribune Loire, un des meilleurs publics de France

Peau lisse ou barbe à papa ?
H. - Peau lisse

Pornic ou La Baule ?
H. - Pornic

Gâteau Nantais ou Curé Nantais ?
H. - Curé Nantais

La dernière question : au fait, l’Edit de Nantes, quelle année ?
H. - ... [Harrys interroge son Apple Watch] 1598.

Aimez et partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le 24 février 2016