Dandy De Nantes
Influenceur d'influenceurs - Lobbying - Fondation

Vous êtes ici : Dandy De Nantes » Culture » « À quelle heure ? », Dandy de Nantes se lance dans la campagne pour les Municipales 2020

« À quelle heure ? », Dandy de Nantes se lance dans la campagne pour les Municipales 2020

Acteur incontournable de la vie Nantaise, Dandy de Nantes a décidé de s’impliquer de manière irrévocable et irrésolue dans la campagne pour les élections municipales de mars 2020. Le slogan de campagne est aussi fédérateur que festif : « À quelle heure ? ». Cette originale marque de fabrique politique est le socle qui structure un programme cohérent, ambitieux, volontariste et responsive porté par les Dandys de Nantes. Ils sont à la croisée des destins. Nantes 2020 est un long chemin ; bravaches, ils sont de grands pèlerins.

On ne peut plus jouer la politique de la montre, il faut montrer de la politique.

« À quelle heure ? » : contre la politique de la montre

Il est l’heure. C’est l’heure. Sans vraiment savoir l’heure qu’il est. C’est tout le sens du mot d’ordre autour duquel s’articule l’extraordinaire campagne que lancent les Dandys de Nantes, pièces maîtresses de l’échiquier Nantais, en vue de l’élection municipale de Nantes en 2020. « À quelle heure ? » : en tous domaines, il est temps d’y aller, de faire prendre à Nantes le tournant, le virage, mieux : le rond-point, en direction du Dandysme le plus absolu. Les attentes des Nantais.es sont très fortes en la matière. Depuis des mois, les Dandys en sont le réceptacle quotidien à travers leurs cheminements en ville, leurs étapes dans les troquets au pied du tram, leurs rencontres sur les pontons du quai de Versailles ou les terrains de tennis des Dervallières. Partout, se goûte une exaltante soif de Dandysme, comme une galaxie liquide autour de laquelle gravitent les préoccupations du moment : le vin bio, la livraison à vélo, la gestion des enfants aux terrasses de café, l’inflation du prix de la pinte, l’aménagement de zones de pique-nique, la transparence des eaux usées. On ne peut plus jouer la politique de la montre, il faut montrer de la politique. Voilà l’ardente résolution d’un programme authentiquement Dandy !

Mesures phares et Mesures stroboscopes : les deux axes d’une campagne

Mesures phares et Mesures stroboscopes : les deux axes d’une campagne

Les propositions de Dandy de Nantes s’articulent autour de deux piliers et d’un comptoir :

  • Des « Mesures phares » : ce sont des mesures de longue portée (sol-air et solaire), à fort impact symbolique, elles éclairent l’astre mondial d’une vibrante lueur Nantaise comme un satellite guiderait une astéroïde dans la nuit.
  • Des « Mesures stroboscopes » : elles scintillent, brillent, flashent, hypnotisent ; ces mesures, ciblées et chiffrées avec la précision d’une lunette télescopique, sont une bouffée d’oxygène démocratique qui place l’audace d’une paire de mi-bas dépareillés au rang de fantaisie festivalière.

Les Mesures phares

1. Les Mesures phares

  • Geste architectural : Programmation du dynamitage bespoke (chirurgical) de la Tour de Bretagne avec conservation fonctionnelle du Nid.
  • Art de vivre : Action auprès de l’UNESCO pour obtenir le classement de Nantes au rang de Première Ville Sartoriale du monde.
  • Niches fiscales : Exonération complète de TVA pour tout achat dédié à l’art tailleur et plus largement pour tout achat qui entreprend la consolidation d’un vestiaire Dandy.

Les Mesures stroboscopes

2. Les Mesures stroboscopes

  • Dancefloor : Suppression de la distinction administrative entre jour et nuit, et de toutes les réglementations afférentes (débit de boissons, décibels), pour faire du clubbing une jouissance sans entraves.
  • Rythme de vie : Alignement inconditionnel de Nantes sur le fuseau horaire d’Ibiza afin de favoriser les échanges culturels et limiter les effets de jet-lag.
  • Pilotage giratoire : Conversion intégrale de la ville à la philosophie du double (a minima) ou triple (hypothèse privilégiée) rond-point.
  • Bouts de choux(1) : Création de cours d’art de vivre dès l’école primaire et années suivantes, portés par un contenu premium : ateliers sur la cravate, l’entoilage de stevés, les usages de bienséance en présence d’un capitaine de corvette…
  • Planté de choux(2) : Transformation du Parc du Grand Blottereau en immense zone maraîchère collective et distribution des produits cultivés aux Nantais.es sous la forme de tickets de rationnement par foyer fiscal sur le modèle du Tri-sac.
  • Air force : Remplacement de l’hélicoptère des Urgences par un Supercopter.
  • La lie de la Loire : Éradication des silures pullulant dans la Loire grâce à l’organisation d’une campagne de pêche historique, relayée sur les réseaux fluviaux, pour permettre aux truites de dormir sur leurs deux nageoires.
  • Émissaires « Maigret » : Création d’une brigade spéciale, dite « Maigret », afin de raccompagner chez elles de 1 heure à 6 heures du matin les femmes en goguette sorties guincher ; à partir de 6 heures, une équipe After prend le relais jusqu’à midi.
  • Transport flottant : Lancement d’une compagnie de taxis-boats sur la Loire et l’Erdre équipés d’un mini-bar et de platines pour créer des liaisons tous azimuts 24h/24.

Signature Les Dandys