Dandy De Nantes
Influenceur d'influenceurs - Lobbying - Fondation

Vous êtes ici : Dandy De Nantes » Correspondances » Lettre à la Directrice de l’Hôtel de France

Lettre à la Directrice de l’Hôtel de France

Madame la Directrice,
Nous avons l’honneur de vous adresser cette missive que, pour bien faire, nous aurions dû vous faire parvenir à cheval, pour nous porter officiellement acquéreur de la chambre 524 de votre établissement. Notre démarche est motivée par la ferme intention de nous inscrire et renouer avec la grande tradition de l’hôtellerie dans ses apports considérables à la création esthétique, intellectuelle et mélodique de son temps, et lui donner une dimension plus belle encore.

Passée la phase interloquée, inévitablement ressentie à la lecture de cette phrase introductive, monte en vous l’immense fierté d’être à la tête d’un lieu si prestigieux dont l’une des chambres les plus mythiques est ainsi convoitée. Que les Dandys puissent, à l’avenir, disposer à leur guise d’une exquise alcôve au sein de l’Hôtel de France est tout à la fois un immense outil de rayonnement à l’échelle de la ville – passant de l’illumination, que vous y imposiez déjà, au quasi-éblouissement – et une forme de pouvoir attractif irrépressible auprès d’une cible de villégiateurs-trices curieux-ses et désireux-ses de partager un peu de la poudre d’escampette saupoudrée sur les moquettes du vestibule dont ils se font un plaisir d’humecter chaque recoin, espérant secrètement y percer le mystère, la hardiesse et la malice du Dandysme émerveillé.

Dans ce contexte, il est presque désobligeant pour nous de recourir au triste procédé de la transaction mais nous préférons cela à un legs, bien légitime, de votre part. Les Dandys ne sont pas des quémandeurs de petit chemin ! Ils ont les ambitions, et les moyens afférents, des boulevards qui s’ouvrent devant eux, et qu’ils tranchent à la hache si ces derniers leur résistent.

Au regard d’une étude de marché approfondie, corroborée auprès des meilleurs experts immobiliers de la place Graslin de Nantes, et d’une évaluation précise des qualités de la dite chambre, en particulier son exposition, l’orientation de son lit, le dimensionnement des carreaux de carrelage de la salle de bains et plus largement ses propriétés intrinsèques, nous vous proposons d’acheter la chambre 524 de votre Hôtel pour la somme de 128 591,89 euros net vendeur. Ce qui constitue une très belle somme, si vous faites la conversion en Louis d’or !

Cette offre raisonnable et fort honnêtement présentée ne tient pas compte de l’énorme plus-value attendue en termes de fréquentation pour votre Hôtel. La présence des Dandys fait clairement espérer une recrudescence massive de la consommation de Old Fashioned au Bar de l’Hôtel à partir de 19h30, tous les soirs de la semaine. La mixologie a plus de potentiel que le maoïsme pour vous permettre de faire un immense bond en avant.

Madame la Directrice, permettez cette familiarité : alors Edith, on piaffe d’impatience ?

Signature Les Dandys

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur les Internet !