Dandy De Nantes
Influenceur Masculin Premium - Fondation

Vous êtes ici : Dandy De Nantes » Sorties » Bar de l’Oceania Hôtel de France

Bar de l’Oceania Hôtel de France

Quand le Dandy a la chance de tomber sur une femme d’esprit, de culture et de passion, il sait qu’il est au bon endroit, à la bonne place. Place Graslin ; bar de l’Hôtel de France, vendredi soir, 20 heures. Parvenu dans le hall d’accueil, il se déleste de ses effets sur les confortables canapés du bar et, non sans effet, sort de sa poche le fruit de sa miraculeuse pêche du jour : une poignée de pin’s achetés à un brocanteur de Bouffay. Choix cornélien d’arborer à la boutonnière « AGF Assurfinance » ou « BCS Trampoline ».

je ne vends pas d’alcool qui rend fou.

Serein et inspiré, comme on ne peut que l’être en pareil endroit, le Dandy entend commander une absinthe, mythique boisson des écrivains et artistes du 20ème siècle. La responsable du bar – puisqu’il s’agit d’elle à la première ligne – rétorque avec savoir-faire : « je ne vends pas d’alcool qui rend fou ». La conversation, ainsi engagée, s’oriente assez rapidement sur sa vision du Dandysme. Définition : le Dandy est un homme du monde, un intellectuel, une muse, un homme qui va là où est son intérêt, qui ne roule pas sur l’or mais dont l’élégance et la finesse lui permettent de pénétrer tous les milieux. Jusqu’ici les notes sorties de cette petite musique sonnent juste. Comme au solfège, dans ce speakeasy qui prend tout son sens, le Dandy est tout ouï pour les autres leçons.

Histoire : l’actuel Hôtel de France est situé dans ce qui fut l’hôtel particulier de Jean-Joseph-Louis Graslin, receveur général des fermes du roi au 18ème siècle, baron Haussmann local qui a fait aménager tout le quartier dessiné autour de la place qui porte aujourd’hui son nom. Littérature : c’est dans une chambre de l’Hôtel de France (à l’époque situé de l’autre côté de la place) qu’on a retrouvé en 1919 le corps inanimé du jeune Jacques Vaché – premier Dandy de Nantes, inspirateur du mouvement surréaliste et d’André Breton. Un mystère aussi trouble qu’un fond de bouteille entoure sa disparition. Cocktail : le Old Fashioned (whiskyangosturazeste d’orange), réalisé sous les yeux avec explications et mise en scène, s’avère à la hauteur d’une membre de la Ligue des Barmen de l’Ouest. Style : présumant d’un atout dans sa manche, le Dandy cherche à faire un pli en l’interrogeant sur son nœud de cravate – réponse : « c’est un windsor ». Parcours sans faute.

Un bar d’hôtel est un lieu de profonde inspiration, d’inattendu et de découverte. Aussi singulier qu’au pluriel. Il est heureux et plaisant de savoir que le bar de l’Hôtel de France ne déroge en rien à cette règle. Débordant océan de vie. Le Dandy, qui se rêve en Jacques Vaché de cette époque parfois twittosphérique et superselficielle, s’y sent libre d’être « enchaîné par les appétits du monde » (Jean Chrysostome, Du Sacerdoce, I, 3). Monsieur Graslin, votre demeure est entre de bonnes mains.

À Alexandra R.

Bar de l’Oceania Hôtel de France :
24 rue Crébillon – Graslin – 44000 Nantes
Site internet de l’Oceania Hôtel de France

Signature Évariste

Pin It on Pinterest

Vous avez aimé cet article ?

Partagez-le sur les Internet !