1598 : Édit de Nantes, 2015 : Dandy De Nantes...

Vous êtes ici : Accueil » Vestiaire » Leçon de style »

Leçon de style N°1 :
Veste matelassée pour homme pourquoi ?

Aucune boutique référencée (par prudence)
Veste matelassée portée par un homme pour leçon de style N°1 par Dandy De Nantes

Chute à l’arrière du peloton ou la pertinence dans ce cas de figure - mais dans ce cas de figure seulement - de porter une veste matelassée

C’est une véritable épidémie. Les scientifiques parleraient même de pandémie tant elle touche la gent masculine Nantaise à une vitesse exceptionnelle. La médecine du vêtement apparaît dépassée par l’événement et n’y trouve pas de remède. Les pouvoirs publics de Nantes Métropole, sans doute touchés en interne, semblent ne pas avoir pris la pleine dimension du problème.

la prolifération de ces ineffables vestes matelassées.

Le Dandy en appelle donc à une politique de santé publique immédiate et massive pour éradiquer de la surface des rues pavées de Bouffay et des quais de Loire la prolifération de ces ineffables vestes matelassées.

Si certains pensaient que les effets de mode ne touchaient plus les hommes en devenir de 30-40 ans, bien trop autonomes intellectuellement pour verser dans le suivisme vestimentaire, ils se trompaient fortement. Ceux qui, aujourd’hui, arborent avec fierté leur veste matelassée bleu marine pour faire leurs courses le week-end à Talensac, ou lors d’une promenade aux Machines de l’île avec femme et enfants, sont les mêmes qui, il y a 10 ou 15 ans, portaient, avec tout autant d’assurance et de certitude de soi, des cuirs Redskins ou Schott. Quand ils ne nous affligeaient tout simplement pas d’un blouson siglé Bulls ou Lakers. Il demeure évidemment une frange restée constante à elle-même dans le port de ce vêtement, depuis sa plus tendre enfance, autant qu’elle continue d’être fidèle aux messes données en l’église Sainte-Thérèse. Le Dandy ne peut croire qu’en un sursaut de conscience qui amènera la première catégorie d’hommes, bien plus progressistes, à rejeter l’élan qui l’a poussée dans les bras de ces vestes confortables aux idées conservatrices.

Aimez et partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le 5 avril 2015