1598 : Édit de Nantes, 2015 : Dandy De Nantes...

Vous êtes ici : Accueil » Sorties » Review »

Le Molière

Bar, restaurant

Google Maps Molière Nantes2 Rue Racine - Place Graslin - 44000 Nantes
Site internet du Molière NantesSite internet du Molière
Bar de nuit vu de l'extérieur avec serveurs en chemise blanche au Molière, bar, restaurant à Nantes

Ce qu’il y a de bien quand tu domines, c’est que tu peux tout te permettre. Alors le Molière se permet tout. D’entrée, il affiche la couleur : « café branché ». Au début, on ne comprend pas très bien, plus tard un peu mieux. Evidemment, le Molière accueille rarement les réunions de la section CGT de DCNS-Indret ou de la fédération CFDT des infirmières de l’Hôtel-Dieu. On n’est pas à Commerce les gars. Le Molière est historiquement le lieu de rencontre de l’aristocratie économique et politique Nantaise. Il entend bien le rester. Et mieux vaut le lui laisser, ça permet de toujours garder un œil sur l’ennemi.

le lieu de rencontre de l’aristocratie économique et politique Nantaise.

De temps en temps, le Molière lève le rideau de son théâtre de pouvoir et tente le mélange des classes. C’est son petit côté afterwork. A base de coupes de champagne et de cocktails, il fait gentiment monter la pression. Se dessine alors une frontière symbolique entre « les gens de la terrasse », qui préfèrent converser à 23h30 du meilleur choix à faire en termes de déduction fiscale avec deux enfants à charge (à charge évidemment les enfants, ça en dit long) ; et les « gens de la salle », qui ont progressivement quitté l’assise confortable de leurs tabourets pour trinquer ensemble sur des morceaux nostalgiquement mixés par le « DJ » de la soirée. Les « gens de la salle » poussent les tables et font tomber quelques conventions ; il s’en faudrait de peu pour qu’ils prennent le pouvoir. Des platines, rassurez-vous.

C’est à ce moment-là que tout s’éclaire. Le Molière c’est un « café (où tu te fais) branché ». Resté à l’intérieur, cela n’est pas pour déplaire au Dandy qui trouve là l’occasion de poursuivre agréablement sa soirée. Puisque le Molière se permet tout, le Dandy parfois aussi.

Aimez et partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le 5 mars 2015