1598 : Édit de Nantes, 2015 : Dandy De Nantes...

Vous êtes ici : Accueil » Sorties » Review »

Le Bateau Lavoir

Bar guinguette

Google Maps Bateau Lavoir NantesQuai Ceineray - Préfecture - 44000 Nantes
Bar au bord de l'eau celui du Bateau Lavoir, bar guinguette à Nantes

Toutes choses égales par ailleurs, il est un lieu à Nantes dont la rentabilité financière n'a sans doute rien à envier à celle du Casino de Deauville. A ce niveau, c’est tirelire, jackpot, carré d’as, triple 7. Faites vos jeux, tout va bien. Sympa le deal, merci l’édile. Les pompes à bière ont remplacé les machines à sous, les verres de vin partent comme des jetons et les clients y dépensent sans espoir d’emporter leur mise. A ce petit jeu, le Dandy est loin d'être manchot.

une ode à la dégustation savoureuse en milieu aquatico-urbain.

A l’instar du Beaujolais nouveau, le Bateau Lavoir est devenu un véritable marqueur saisonnier. Le podium de la collection printemps-été Nantaise. Dès qu’il retire les planches obstruant ses ouvertures aérées et aériennes, le message passe et se diffuse dans la population tel un appel à la douceur des crépuscules festifs, une ode à la dégustation savoureuse en milieu aquatico-urbain. Le Bateau Lavoir sait être au rendez-vous de l’Erdre. Il ravit ainsi la faune (blanche) des quartiers alentour qui goûte au plaisir aigu de s’asseoir sur des pavés inconfortables faute de place sur la terrasse extérieure bondée. Cette même faune qui ne cesse de s’émerveiller sur la fluidité d’un déplacement de canards entre les feuillages des jardins flottants ou devant la patience d’un apprenti pêcheur d’eau douce confiant dans sa capacité à extraire de ces noires profondeurs un éventuel brochet à cuire au barbecue pour trois personnes.

Le Bateau Lavoir se veut une guinguette et fait tout pour y ressembler avec concerts et danses à la clé. C’est vrai : on y est bien, on profite, on discute, on rêvasse, on s’oublie. Le Dandy ne fait plus attention au temps, il est concentré sur le lieu – exactement comme au casino. A la différence près que, sans plus un sou en poche à la fin de la soirée, il s’est bercé de l’illusion qu’une pièce jetée dans le bassin lui apporterait la prospérité. A son hôte c’est certain, à lui beaucoup moins...

Aimez et partagez cet article sur les réseaux sociaux :

Le 21 avril 2015